Escale chez Gaudi

BarceloneIci, t’as aucun mal à trier entre les rosbifs, qui à force de serrer leurs jambes molles et laiteuses ont les genoux qui se touchent en marchant, les boudins teutonnes prêtes a allaiter le monde entier à coup de gros nichons et les merveilleuses espagnoles aux yeux noirs déguisées en princesses égyptiennes ébranlant ma libido de vieux solitaire.

Barcelone (PDF)