De Gibraltar à Graciosa

De Gib aux CanariesAyant reçu ma première leçon du Rocher à l’arrivée avec Karine, je me suis méfié et suis parti très peu toilé, Solent seul, GV dans le sac. Le Rocher était chapeauté d’un gros nuage noir. C’était le seul jour avec un régime d’Est pour le vent, le courant, bien sûr d’Ouest plusieurs noeuds !

En savoir plus : De Gibraltar à Graciosa (PDF)